Decidement le Judo n’est pas un long fleuve tranquille

​Nous vous partageons ici un article vu sur Le Parisien.

La vie du judo français n’est décidément pas un long fleuve tranquille. Après l’action des clubs de haut niveau qui avaient incité leurs judokas internationaux à faire grève avant que leurs revendications ne soient entendues par la Fédération, voilà maintenant l’affaire de Zagreb. Les dirigeants tricolores ont, en effet, suspendu une trentaine d’athlètes juniors présents aux Mondiaux en Croatie, la semaine dernière, de tout entraînement de l’Insep jusqu’à nouvel ordre.

Romane Dicko (Villeneuve-le-Roi, + 78 kg), la nouvelle pépite du judo français, figurerait parmi les bannis. Il leur est reproché d’avoir fait la fête dans une chambre d’hôtel samedi dernier, à la veille de l’épreuve par équipe mixte des Mondiaux où la France affiche un triste bilan avec une seule médaille de bronze.

Cette version est pourtant contestée par des clubs. Sous couvert d’anonymat, un dirigeant estime que « cette affaire, qui n’en est pas une, est montée en épingle pour masquer des résultats sportifs catastrophiques ». Les juniors en question sont en tout cas convoqués mercredi matin par l’encadrement tricolore à l’Insep avant d’éventuelles sanctions.

Sourcehttp://m.leparisien.fr/sports/ile-de-france/judo-une-trentaine-de-juniors-suspendus-pour-avoir-fait-la-fete-24-10-2017-7351728.php

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *